Couleurs automnales
Bla Bla

Histoire d’un roman #5 Pourquoi j’ai choisi d’écrire de la Fantasy ?

Si vous suivez l’histoire de mon premier roman depuis le départ, vous savez sans doute qu’il a déjà quelques années… Depuis, j’ai terminé cette (première ?) trilogie et je me suis totalement épanouie dans l’écriture.

À la base, j’hésitais entre 2 styles : la Fantasy et le Thriller.

À une époque, je me complaisais à lire des thrillers très sombres, effrayants et inquiétants. J’adore Lisa Gardner par exemple, qui est une des reines du thriller selon moi ! Stephen King, bien connu pour la noirceur de ses romans, est un de mes auteurs favoris ! J’en ai lu et relu, en frissonnant d’effroi et d’excitation à la fois. L’idée d’en écrire un à mon tour m’a effleurée un moment…

Finalement, je me suis tournée vers la Fantasy. Avant tout, pour l’espoir que ce style de roman représente à mes yeux.

Couleurs de l'automne

J’avais envie de laisser une « jolie » trace, pleine de magie et de poésie. L’idée d’être reliée à des histoires de meurtres, des drames, voire de l’horreur ne me séduisait plus… Je préfère être la romancière qui fait du bien, qui apaise l’âme, et qui éveille les cœurs… À l’image de Pierre Bottero, dont les romans ont rythmé mon adolescence et m’ont aidée à me trouver et à me construire. Je vous en parlais ici.

Il ne faut jamais sous-estimer la puissance d’un livre.

C’est pourquoi j’ai préféré me tourner vers les belles choses, plutôt que vers mon côté sombre. Ne garder que l’espoir, que ce qui nous apporte une embellie et nous permet de nous sentir mieux. Je vous rassure, j’adore encore lire des thrillers quand j’en ressens l’envie ! Mais après m’être longtemps posé la question, j’ai préféré m’abstenir d’en écrire un.

feuilles d'automne

Avec la Fantasy, nous n’avons aucune limite. J’ai pu façonner un univers entier à ma convenance, inventer des créatures et rêver de magie. C’est là que je me mesure la grandeur de l’imagination… Tout semble possible. Pierre Bottero disait souvent qu’enfant, il était persuadé qu’il existait une porte quelque part, capable de nous emmener vers un autre monde, empreint de magie et de féérie. Il ne l’a trouvée qu’une fois adulte : la porte était en lui, celle de son imagination.

Dans mon livre, La Fille du Vent bientôt publiée chez Rebelle éditions, vous vous retrouverez au Pays de Sigean, où après une violente ère glaciaire, la nature a repris ses droits et s’est adaptée de façon spectaculaire. C’est un monde à mon image… J’espère que vous aurez envie de le découvrir.

Actuellement, je travaille sur un 4e roman. Ça y est, c’est officiellement lancé. L’inspiration ne me quitte plus depuis le début de ce mois d’octobre, où je me sens étrangement bien… Je quitte pour un temps la Fantasy et reviens dans notre monde pour un roman plus « feel good« , à l’image de Marie-Aude Murail ou de Virginie Grimaldi (pour ne citer qu’elles)… Affaire à suivre, donc…

 

 

***

Et vous, quel est votre style de roman favori ?

***

20 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *