Décoration de Pâques Villeroy & Boch.
Un peu de joie

6 raisons de sourire

Je commence ce blog avec une première rubrique qui me tient à cœur : mes 6 raisons de sourire de la semaine.

Il faut savoir que chaque soir, je liste mes gratitudes de la journée dans mon bullet journal. J’essaie d’en trouver au moins 3 par jour. Je trouve l’exercice formidable, car il permet de débusquer les petits bonheurs qui se cachent dans chaque journée, aussi déprimante ou fatigante qu’elle semble être de prime abord. Débusquer et conscientiser ces moments de joie permet de nous rendre encore plus heureux !

Je vais donc essayer chaque semaine de faire ressortir ici les 6 principaux moments joyeux qui auront marqué ma semaine.

 

1. L’installation de ma décoration de Pâques :

Lapin de Pâques Villeroy & Boch.

 

Contrairement à Noël, je n’ai pas énormément de décorations spécifiques pour Pâques. Mais je tiens particulièrement à embellir mon buffet avec ces petites figurines en porcelaine signées Villeroy & Boch chaque année. Les tons sont très doux, beaucoup de rose, de vert et de beige pour une ambiance très printanière. Je prends beaucoup de plaisir à assortir l’intérieur de mon appartement à la saison ou à une fête particulière.

Le bouquet de fleurs séchées que vous apercevez en arrière a été créé par l’incroyable Eleonorem qui est une artiste française que j’affectionne tout particulièrement et dont je vous parlerai plus en détails dans un article dédié.

 

2. Un coucher de soleil sur l’océan :

Coucher de soleil sur l'océan Atlantique.

J’ai la chance de vivre en bord de mer et cette semaine nous avons eu droit à de somptueux couchers de soleil.

Les températures particulièrement clémentes nous ont permis de les observer avec délectation depuis notre terrasse. Celui que je vous partage aujourd’hui reste mon préféré : le ciel était couleur orange sanguine, se teintant progressivement de rouge au fur et à mesure de la descente du soleil. Le silence était d’or, notamment en cette période de confinement, et seul le bruit des vagues venaient accompagner l’installation progressive du crépuscule.

 

3. Quelques mots d’une inconnue :

Je n’ai pas de photos pour illustrer ces propos, mais je me souviens parfaitement de la profonde joie que j’ai ressentie face à quelques mots spontanés et gratuits…

Nous avons 2 chiens, Muska & Natsu, et le soir nous avons l’habitude de les laisser courir sans laisse sur le trottoir (pendant le confinement, la plage et l’esplanade sont fermées et les balades raccourcies, alors on fait au mieux). Et un matin, au beau milieu d’une balade, une dame m’a offert ces mots joyeux : « Ah je les vois enfin ces petits chiens ! Ils me font toujours beaucoup rire quand je les vois courir depuis mon balcon ! » Elle m’a souri et a continué son chemin, sans rien attendre en retour. C’était simple, gentil et beau. Quel plaisir de savoir que mes petits Loulous peuvent distraire et remonter le moral sans même s’en apercevoir !

 

4. Réception d’une commande :

Carnet My Agenda 365 et bullet journal.

Après avoir passé les 2 premières semaines du confinement à procrastiner, alors que ma comptabilité 2019 n’était toujours pas finalisée et que l’heure de la déclaration d’impôts se rapprochait inexorablement, je me suis rendu compte qu’il me fallait un outil d’organisation plus poussé que mon actuel bullet journal.

J’ai donc opté pour un Myagenda365 que je connaissais pour en avoir offert un à ma sœur à Noël, qui me permet d’avoir une vue sur l’année détaillée. J’ai opté pour la version 2020, même si j’ai déjà manqué les 3 premiers mois de l’année (du coup, ils faisaient une promotion pour éviter les gâchis, belle initiative !). Sachez qu’il existe aussi une version « année scolaire ».

J’ai été RAVIE de le recevoir et pas déçue le moins du monde par son contenu. Encore une fois, je vous en parlerai plus en détails dans un prochain article.

Mon bullet journal est un Dingbats.

 

5. Progression en yoga :

Posture de yoga Headstand.

Pendant ce confinement, j’ai tout le temps pour faire du yoga et j’en profite pour me lancer des petits défis qui m’aident à progresser.

En ce moment, mon dada est de travailler sur les inversions. Je me concentre particulièrement sur le headstand que je maîtrise chaque jour davantage à ma plus grande fierté. Bien sûr, savoir faire le headstand ne changera pas ma vie, ni la vôtre d’ailleurs, mais on parle ici des petits plaisirs du quotidien et croyez-moi, ils sont tous bons à prendre ! Réaliser cette posture me permet de me rendre compte de mes progrès, en force, souplesse et équilibre et de réaliser que les efforts paient toujours.

 

6. La création de ce blog :

Dernière raison de sourire de cette semaine et de loin la plus importante, la plus belle et la plus enthousiasmante : la création de Plume Douce.

J’ose enfin me lancer dans le blogging, faire confiance à mon inspiration et tenter l’expérience, qui je l’espère sera longue et enrichissante. J’ai créé ce site de A à Z (en m’aidant des nombreux tutos présents sur le net) et j’en ressens beaucoup de fierté et de joie. Bien sûr, il n’est pas parfait, mais il me ressemble et je crois que c’est là l’essentiel.

Je ne sais pas encore où cette aventure m’emmènera, mais je m’y engage corps et âme !

 

***

Et vous, quels ont été vos petits bonheurs de la semaine ?

***

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *